Construire une cloture : comment remplir le formulaire de déclaration et quels plans à faire ? Toutes les démarches pour déclarer sa clôture

Thèmes :

Déclaration préalable clôtureDéclarer l’installation d’une clôture est bien souvent obligatoire.

Clôture mitoyenne comme clôture sur rue, la demande d’autorisation de travaux passe par le dépôt d’une déclaration préalable en mairie.

Comment remplir le formulaire déclaration préalable clôture et quels plans joindre au dossier, retrouvez toutes les démarches et formalités obligatoires avant d’engager les travaux.

Quelques clôtures soumises à autorisation :

  • cloture en bois
  • cloture électrique
  • cloture PVC
  • barrière
  • grillage
  • portail

Il est également possible d’y ajouter d’autres éléments d’architecture typiques des clôtures, comme les piliers, murs ou murets.


Dois-je déclarer la pose d’une clôture ?

L’installation d’une clôture est en principe dispensée de déclaration en mairie.

Comme de coutume en droit de l’urbanisme, il existe foule d’exceptions au principe de dispense de formalités.

En effet, la déclaration préalable clôture est obligatoire :

  • dans les communes ayant délibéré en faveur de l’instauration d’une demande préalable à l’édification d’une clôture,
  • dans les secteurs sauvegardés,
  •  dans le champ de visibilité d’un monument historique dans une zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager ou dans une aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine ;
  • dans un site inscrit ou en instance de classement,
  • dans les zones explicitement localisées dans le Plan Local d’Urbanisme.

La seule manière de savoir si l’installation d’une clôture est soumise à une telle demande d’autorisation de travaux est de contacter la mairie du lieu d’implantation du projet (un simple appel téléphonique suffit).

Dans les faits, la dispense de déclaration de la construction d’une clôture reste très exceptionnelle.

Voir l’article R.421-12 du code de l’urbanisme imposant, sous les conditions exposées précédemment, le dépôt d’une déclaration préalable à l’édification d’une clôture –> art. R.421-12

Comment déclarer la construction d’une clôture ?

Pas d’ambiguïté : cela passe par le dépôt d’une déclaration préalable de travaux en mairie.

Le dossier de déclaration de travaux est composé à la fois du formulaire rempli correctement et d’un ensemble de plans à joindre.

Ce dossier doit être déposé en 2 exemplaires, plus un exemplaire supplémentaire dès lors que le terrain est compris dans un secteur protégé au titre des monuments historiques ou des sites classés / inscrits.

Remplir le formulaire de déclaration préalable de travaux pour une clôture

Nous vous conseillons d’utiliser le formulaire simplifié de déclaration préalable, que vous pouvez  télécharger en cliquant sur l’image ci-dessous :

nouveau-formulaire-declaration-travaux

Téléchargez le formulaire simplifié de déclaration préalable de travaux en cliquant ici

Les 2 premiers cadres portant sur l’identité et les coordonnées du déclarant ne devraient pas poser de difficulté.

Concernant le « cadre 2- Le terrain » : il est possible de retrouver les références cadastrales ainsi que la superficie du terrain sur le site du cadastre : cadastre.gouv.fr. Il suffit d’y entrer l’adresse du terrain à l’écran d’accueil du site Internet. La consultation et l’impression des extraits cadastraux sont gratuites.

Cadre 3 – « Le projet »

Dans ce cadre, il faut logiquement cocher la case « Clôture ». Pour la courte description, bien que celle-ci soit facultative, l’idéal reste de renseigner sommairement les éléments principaux du projet.

Il est possible d’y indiquer par exemple :

  • la nature des travaux (s’agit-il de créer une clôture, de modifier la totalité de la clôture ou de remplacer un seul élément ?),
  • l’implantation de la clôture (clôture séparative, clôture sur rue ou en jardin ?)
  • les dimensions envisagées, en particulier la hauteur maximale,
  • les matériaux et teintes utilisés (la clôture est-elle coulissante, sectionnelle, en bois, en PVC…).

Dans tous les cas, nous vous invitons au minimum à inscrire la hauteur de la clôture ainsi que sa composition (claire-voie, muret surmonté d’une grille, haie végétalisée, treillis, etc.).

cadre3-projet

Remplir le cadre 3 « Le projet » est nécessaire pour déclarer correctement sa clôture

Une clôture ne constituant ni surface de plancher ni surface taxable, il ne restera qu’à dater et signer le cadre 5 – Engagement du déclarant.

Au final, rien de vraiment compliqué.

Consultez notre article : « Hauteur maximale de clôture » pour plus d’informations

Plans déclaration préalable clôture

En théorie, voici une liste des plans à fournir à une déclaration préalable clôture :

En pratique : en plus des pièces ci-dessus, le service instructeur a tendance à réclamer les éléments suivants :

Vous retrouverez beaucoup plus de détails pour faire ces plans en cliquant sur les liens correspondants ou en lançant une recherche sur notre site Internet.

Nous revenons ici sur le plan de masse, le plan en coupe et le plan des façades et des toitures, ces pièces étant assez atypiques pour ce genre de projet.

Faire le plan de masse pour une déclaration préalable clôture

L’intérêt d’un plan de masse pour ce type de projet, même s’il est très sommaire, est de permettre de localiser avec exactitude l’emplacement de la clôture.

Un extrait cadastral téléchargé sur le site cadastre.gouv.fr semble suffisant pour constituer le plan de masse.

Une fois l’extrait cadastral imprimé, vous pouvez surligner l’emplacement de la clôture, par exemple au feutre ou au marqueur. Il est également possible d’indiquer la hauteur maximale de la clôture par une annotation.

Il ne faut pas se fier au « nouveau » bordereau des pièces à joindre à une déclaration préalable. Ce nouveau bordereau indique que le plan de masse serait à joindre que lorsque les travaux consistent à construire ou à modifier une surface.

Ce n’est pas forcément vrai dans les faits : l’administration est en droit d’exiger toutes les pièces qu’elle estime nécessaires à l’instruction de la demande. Aussi, un plan de masse peut justement être indispensable pour visualiser l’emplacement de la clôture sur le terrain.

exemple-plan-de-masse-cloture

Cet exemple de plan de masse est très largement suffisant pour déclarer une clôture

Cet exemple de plan de masse reprend notamment les éléments suivants :

  • l’emplacement et les dimensions (hauteur et largeur) des accès à créer ou à modifier,
  • l’emplacement et les dimensions (hauteur et largeur) des clôtures à créer ou à modifier,
  • les clôtures à conserver.

Faire un plan en coupe pour une déclaration préalable clôture

Le plan en coupe doit permettre de visualiser le profil du terrain ainsi que son altimétrie. De plus, le plan en coupe illustre l’insertion de la clôture au regard de la pente du terrain naturel.

L’objectif de l’administration sera de vérifier la conformité de la hauteur de la clôture ainsi que de son emplacement.

A l’instar du plan de masse, le plan en coupe ne serait pas à réaliser pour un projet de clôture. Et comme pour le plan de masse, le plan en coupe peut en réalité être parfaitement exigé par l’administration.

exemple-plan-en-coupe-cloture

Cet exemple de plan en coupe permet de distinguer l’altimétrie du terrain naturel, les éléments de composition de la clôture ainsi que l’ensemble des dimensions envisagées (hauteur comme largeur)

Faire un plan des façades et des toitures pour une déclaration préalable de clôture

De manière surprenante, il peut arriver que l’administration demande un plan des façades et des toitures pour une clôture, ce qui n’est pas forcément évident (ni logique) pour un projet qui n’a ni façades, ni toitures.

La dénomination « plan des façades » est à prendre sous un sens large. L’objectif sera pour l’administration de s’appuyer sur ce document afin d’évaluer la conformité de l’aspect extérieur de la clôture au regard du règlement d’urbanisme.

Cette pièce peut notamment être exigée si le document graphique (DP6) ou la représentation de l’aspect extérieur (DP5) n’est pas suffisant, ou lorsque la « courte description » du projet (du formulaire de déclaration préalable de travaux) n’a pas été renseignée correctement.

exemple-plan-des-façades-cloture

Cet exemple de « plan des façades » illustre l’architecture globale de la clôture : les piliers, le portail, le muret et la clairevoie. Il aurait été possible d’y inscrire des annotations précisant les matériaux et les teintes utilisés.


Contester une clôture ou une limite séparative de terrain

Les clôtures demeurent aussi rattachées au Code civil, notamment par les articles 653 et suivants, qui datent de la loi de 1804.

Elles permettent de distinguer physiquement les limites de propriété du terrain. Le droit de propriété étant un domaine particulièrement sensible, les clôtures peuvent facilement faire l’objet de contentieux divers et variés.

Pour autant, la déclaration pour la construction ou la pose de la clôture sera appréciée au regard du code de l’urbanisme seul (et exceptionnellement par rapport au code de la construction).

Ainsi, il n’appartient pas au service en charge de l’examen de la déclaration préalable de travaux d’estimer si les limites du terrain ont été justement établies, d’autant plus que la déclaration préalable est instruite sur la foi du déclarant.

En outre, le service en charge de l’urbanisme n’a pas à intervenir dans le cadre d’affaires relevant du droit privé.

Dans les deux situations exposées ci-dessous, il reste bien entendu possible et préférable de faire appel à un avocat (ou à une association) qui peut se charger d’effectuer toutes les formalités nécessaires pour faire valoir vos droits.

Lorsque l’emplacement de la clôture du terrain peut sembler incorrect

Il est possible de faire appel aux services des hypothèques par le biais d’une demande de renseignements sommaires urgents. Attention, cette prestation est facturée. Le prix devrait être d’une douzaine d’euros.

Les renseignements sommaires urgents permettent éventuellement de retrouver l’origine de propriété du terrain, et donc ses limites.

De manière moins aléatoire, une autre solution consiste à faire appel à un géomètre habilité ou à un notaire.

Lorsque la construction de la clôture semble porter préjudice

Il est toujours possible d’effectuer un recours contre l’autorisation de construire dans les 2 mois qui suivent l’accord.


Remplir le formulaire de déclaration préalable pour une clôture est réaliser soi-même les plans à joindre sans commettre d’erreur : téléchargez notre exemple de déclaration préalable et optimisez vos chances de réussite !

Exemple déclaration préalable clôture


2 commentaires

  1. calandre dit :

    est-il possible de savoir à qui incombe l’obligation de se conformer aux diverses réglementations, tant côté voirie que côté voisin :
    au propriétaire
    à l’entreprise réalisant la clôture à la seule demande
    aux deux
    En effet le jour même tout est bétonné, c’est le cas de le dire, et il est très difficile de faire appliquer une législation qui reste lettre morte.

    • Urbinfos dit :

      Comme il s’agit d’une situation conflictuelle (dépendant en grande partie de la situation d’espèce), il n’y a qu’un avocat qui sera capable de vous conseiller.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera lu avant sa publication.
Les commentaires portent exclusivement sur le thème abordé. Les questions liées à une situation personnelle ne sont pas publiées.
Utilisez notre forum pour recevoir une réponse à une question personnelle :
- Accéder au forum -