Carport, appentis, préau, ou abri de voiture : permis de construire ou déclaration préalable ?

Thèmes :

Bien que les carports, appentis, préaux ou abris de voiture puissent sembler être des structures légères, le dépôt d’une demande d’autorisation est en principe obligatoire.

Quel dossier déposer en fonction des travaux à entreprendre : tour d’horizon sur les démarches administratives.


Carport, appentis, préau, abri de voiture : un espace de stationnement constitue de l’emprise au sol

Au regard du décret n°2011-1771 du 29 décembre 2011, les espaces de stationnement constituent de l’emprise au sol dès lors qu’il est prévu d’édifier une installation au-dessus du niveau du sol en vue d’abriter un ou plusieurs véhicules.

En revanche, les espaces de stationnement ne forment pas de surface de plancher.

Consultez ces pages pour plus d’informations  : emprise au sol et surface taxable

Carport / abri de voiture adossé

Un carport adossé doit être précédée d’une autorisation en raison :

Permis de construire carport / abri de voiture adossé

Dès lors que le carport adossé dispose de plus de 20 m² d’emprise au sol, alors il doit faire l’objet d’une demande de permis de construire.

Déclaration préalable carport / abri de voiture adossé

En revanche, lorsque l’emprise au sol prévue est inférieure ou égale à 20m², il devient nécessaire de déposer une déclaration préalable de travaux.

Uniquement dans le cadre de travaux entrepris sur une construction existante, le seuil de la déclaration préalable de travaux est relevé à 40 m² d’emprise au sol si le terrain est situé en zone Urbaine d’une commune dotée d’un document d’urbanisme (art. R.421-17 f du code de l’urbanismecette disposition ne s’applique pas aux constructions nouvelles, édifiées en dehors de tout contact d’un bâtiment existant).

Adossé---permis-de-construire-ou-déclaration

Une structure adossée à un bâtiment doit au moins faire l’objet d’une demande de déclaration préalable de travaux, en raison de la modification de l’aspect extérieur du bâtiment


Carport / abri de voiture autoportant

Le carport ou l’abri de voiture autoportant peut également avoir à faire l’objet d’une demande d’autorisation préalable.

Dans la mesure où le carport ou l’abri de voiture autoportant n’a pas pour effet de modifier l’aspect extérieur d’un bâtiment, la demande d’autorisation est alors exclusivement motivée en raison de l’emprise au sol à créer.

Permis de construire carport / abri de voiture autoportant

Le carport ou l’abri de voiture autoportant est précédé d’une demande de permis de construire lorsque l’emprise au sol est supérieure à 20 m².

Déclaration préalable carport / abri de voiture autoportant

La déclaration préalable reste exigée dès lors que le carport a une emprise au sol inférieure ou égale à 20 m².

Le seuil de la déclaration préalable de travaux ne peut pas être relevé, car un carport ou un abri de voiture constitue une construction nouvelle.

autoportant-permis-ou-déclaration

Une structure autoportante est susceptible de devoir faire l’objet d’une demande d’autorisation, même si elle ne comporte pas de fondations


Appentis

Le champ d’application de l’autorisation d’urbanisme obéit à la même logique pour un appentis que pour un carport adossé.

Ainsi, une demande d’autorisation est obligatoire dans la mesure où il est prévu de modifier l’aspect initial d’un bâtiment et également en raison de l’emprise au sol à créer.

Permis de construire appentis

Le permis de construire est nécessaire lorsque l’appentis fait plus de 20m² d’emprise au sol.

Déclaration préalable appentis

Dès lors que l’appentis dispose d’une surface inférieure ou égale à 20m² d’emprise au sol, il relève en conséquence du régime de la déclaration préalable.

Le seuil de la déclaration préalable est relevé à 40 m² si le terrain est en zone Urbaine d’une commune soumise à document d’urbanisme, car il s’agit de travaux exécutés sur une construction existante.

appentis-permis-ou-declaration

Un appentis doit au moins faire l’objet d’une demande de déclaration préalable de travaux


Préau

Le préau est en règle générale autoportant, c’est-à-dire qu’il est indépendant de toutes autres constructions sur le terrain.

Aussi, c’est le régime de droit commun qui s’applique.

Permis de construire préau

Un préau de plus de 20 m² d’emprise au sol est soumis à demande de permis de construire à déposer en mairie.

Déclaration préalable préau

Un préau dont l’emprise au sol est inférieure ou égale à 20m² relève de la déclaration préalable de travaux.


Quelques questions fréquentes

Doit-on régler des taxes pour construire un abri de voiture (ou carport, préau, appentis) ?

Taxes d’urbanisme

Un espace de stationnement constitue de la surface taxable dès lors qu’il est clos et couvert.

Cela étant, un espace de stationnement qui ne développe pas de surfaces taxables reste malgré tout taxé forfaitairement en fonction du nombre d’emplacements prévus.

A savoir que les espaces de stationnement n’étaient pas taxés avant la réforme fiscale de 2012.

Taxes locales

En ce qui concerne les taxes locales, comme la taxe d’habitation ou la taxe foncière, de telles constructions entrent également dans le mode de calcul du montant à devoir.

Source : Documentation fiscale, impots.gouv.fr :

Quelle est l’incidence d’un agrandissement (pièces supplémentaires, véranda, garage…) sur le montant de ma taxe foncière ?

La base servant à calculer la taxe sera augmentée pour tenir compte de l’agrandissement , ce qui aura pour effet d’accroître le montant de la taxe foncière. Pour obtenir une estimation de cette augmentation, vous pouvez vous rapprocher du centre des impôts fonciers du lieu de situation de l’immeuble.

Peut-on construire un abri de voiture (ou carport, préau, appentis) sans rien déclarer en mairie ?

Les espaces de stationnement ne peuvent pas être dispensés de formalités, sauf à être en infraction.

Quel doit être l’emplacement de l’abri de voiture (ou carport, préau, appentis) ?

Il est difficile de fournir des informations précises sur l’emplacement des constructions, car les règles d’urbanisme ne sont pas forcément identiques à toutes les communes.

En règle générale, les constructions doivent être implantées en limite séparative ou selon un recul imposé par le Plan Local d’Urbanisme (PLU).

La mairie est seule compétente pour apporter des informations quant à l’implantation des bâtiments.

Peut-on refuser la construction ?

Les annexes à l’habitation font bien souvent l’objet d’un refus en raison d’une mauvaise implantation sur le terrain.

Cependant, une telle construction ne peut pas être refusée si elle respecte les prescriptions locales d’urbanisme,  d’où l’intérêt de consulter les services de l’urbanisme avant d’engager quoi que ce soit.

Téléchargez un exemple de déclaration préalable garage : le formulaire est prérempli, les plans décryptées, le calcul des surfaces détaillé en images !

Exemple déclaration préalable garage


23 commentaires

  1. GERVAIS dit :

    Bonjour,

    Savez-vous quand le décret visant à détailler le mode de calcul de la surface de plancher au regard des espaces de stationnement doit paraitre?

    Par avance, merci de votre prompt retour. Cordialement,

  2. MAISQUI dit :

    Pouvez vous me dire si le décret en date du 29 décembre est toujours d’actualités, en effet d’ici est de la on parle de changement de réglementation ! Pouvez vous m’informer sur ce sujet ? Merci d’avance de votre réponse

    • Urbinfos dit :

      Bonjour,

      Cette page a échappée à la mise à jour générale du site ^^

      Le décret du 29 décembre est applicable aux autorisations de construire déposées après le 29 février 2012.

      Depuis le 1er mars 2012, les espaces de stationnement forment de l’emprise au sol.

      A ce titre, ils doivent faire l’objet de formalités préalables.

      Par contre, ils ne vont pas créer de surface de plancher.

  3. Kenny dit :

    Bonjour,
    je reviens sur la surface plancher et l’explication sur le site du gouvernement (http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F17578.xhtml#)
    il spitule que:
    « Une déclaration préalable est notamment exigée pour les travaux suivants réalisés sur une construction existante :
    travaux qui créent entre 5 m² ou 20 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol. Le seuil de 20 m² est porté à 40 m² si la construction est située dans une zone urbaine d’une commune couverte par un plan local d’urbanisme (PLU) ou un document assimilé (par exemple, un plan d’occupation des sols). Toutefois, entre 20 et 40 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol, un permis de construire est exigé si, après réalisation, la surface ou l’emprise totale de la construction dépasse 170 m², »

    En d’autres termes, en zone PLU, si le carport est adossé et que l’emprise de la construction principale + le carport est inférieur à 170m² alors Déclaration Préalable. (au deça permis et archi).
    Egalement pour tout Carport autoportant indépendant de la construction principale et inférieur à 40m²alors Déclaration Préalable.

    Ce qui en soit ne change plus grand chose puisque que le dossier de déclaration est aussi complet que celui d’un permis.
    Le comprenez-vous comme cela?

    • Urbinfos dit :

      Bonjour,

      En fait c’est un peu plus compliqué que cela concernant le recours à l’architecte. Pour simplifier à l’extrême, les espaces de stationnement accolés n’enclenchent pas l’intervention de l’architecte, même au-delà des 170m2 (cf ici pour plus d’infos –> http://www.urbinfos.com/reglementation/recours-architecte-obligatoire-emprise-au-sol-decret.html )

      Une autre nuance : le seuil des 40m2 ne s’applique qu’aux travaux sur construction existante (en contact d’un bâtiment construit), non pas aux constructions nouvelles (indépendantes de toutes autres constructions).

      Pour schématiser :

      En zone U, un carport adossé peut être soumis à déclaration préalable jusque 40m2. Au-delà, c’est le permis de construire

      En dehors d’une zone U, un carport adossé est soumis à déclaration préalable jusque 20m2. Au-delà, c’est le permis de construire.

      Dans tous les terrains : un carport isolé de toutes autres constructions est soumis à déclaration préalable jusque 20m2. Au-delà (vous connaissez le refrain ^^), c’est le permis de construire.

      Dans tous les cas : les espaces de stationnement accolés n’ont pas à enclencher le recours obligatoire à l’architecte. Les espaces de stationnements isolés de plus de 170m2 enclenchent le recours à l’architecte.

  4. Grégory dit :

    Bonjour,

    Je souhaite fermer un appentis pour en faire une pièce habitable mais je n’arrive pas à avoir de réponse claire sur les formalités à engager puisque cela ne modifie pas l’emprise au sol mais uniquement la surface de plancher. Est-ce que cela est considéré comme la construction d’une extension ? Quelles sont les formalités nécessaires dans ce cas ? Merci par avance pour votre aide.

    Cdlt,

    • Urbinfos dit :

      Bonjour,

      Votre appentis est non-clos, aussi il ne développe que de l’emprise au sol sans créer de la surface de plancher.

      Le fait de le clore pour créer une dépendance d’habitation va entraîner une création de surface de plancher (la surface de plancher est couverte ET close).

      C’est à ce titre qu’il convient de déposer soit un permis de construire ou une déclaration préalable de travaux en fonction des surfaces créées.

  5. perlinski dit :

    il est dommage de ne pas pouvoir imprimer toute les explication ( en ce qui me concerne carport et abris de jardin)

  6. MAGNAN TONY dit :

    Madame, Monsieur bonjour, mon voisin a fait une demande de permis de travaux pour un abri de camping-car avec l’ancienne règlementation qu’il n’a pas respecté: agrandissement sans demande, bardage, longueur et hauteur ne correspondant pas au plan, construction sur le mur mitoyen, poteaux mitoyens coupés à la base avec une disqueuse et pénétration chez le voisin sans autorisation…Permis demandé 6,60 ms, une fois fini: 9,20 ms….Nouvelle demande à la Mairie fin mars 2013 avec nouvelle règlementation : total : 10,17 ms….Le constructeur est-il tenu d’être sous l’ancienne règlementation ou la nouvelle, de plus aucune côte ne correspond encore pas: autorisation: hauteur 4,55 ms fini 4,70 ms…Largeur entre poteaux: 1,785, fini 1,81 ms voir 1,83 ms entre les poteaux. Si vous pouviez me donner une réponse, merci d’avance. Cordialement.

    • Urbinfos dit :

      Les règlements administratifs n’étant pas rétroactifs, il convient de respecter la règlementation en vigueur au moment du dépôt de la demande d’autorisation de construire.

  7. ANNIC dit :

    Bonjour,
    Lors de la construction de notre maison neuve, nous avons intégré notre carport adossé à la maison dans le permis de construire (permis déposé en Janvier 2012 et obtenu en mars 2012).
    Aujourd’hui, nous souhaitons barder deux des trois faces du carport afin de couper le vent. Le carport restera ouvert sur le troisième face.
    Quelle demande doit-on effectuer? DP et PC?
    Merci d’avance.
    Cordialement,

    • Urbinfos dit :

      Bonjour,

      Votre projet nécessite une déclaration préalable dans la mesure où les travaux sont de nature à modifier son aspect extérieur.

      S’il n’est pas prévu de clore totalement le carport, alors vous ne créez pas de surfaces taxables (à ne pas confondre avec surface de plancher, pour laquelle les espaces de stationnement ne sont pas pris en compte).

  8. paul dit :

    Bonjour,

    Je souhaite construire un garage de 76m² accolé à ma maison.
    La DDE m’annonce une taxe d’occupation des sols de 1752€ à payer en 2 fois l’année prochaine !
    Ils m’ont expliqué le calcul : m² x 712 (tarif au m² de ma région) / 2.5%
    Je ne comprend pas cette taxe, j’ai entendu parler qu’elle été applicable depuis 2012.

    Merci de m’apporter des précisions, car payer cette taxe en plus du garage c ‘est n’importe quoi.

    en attente de votre réponse.
    bonne journée

  9. Sébastien dit :

    Bonjour,

    Que se passe-t-il si l’on souhaite adosser un carport de moins de 20m² à un appenti de moins de 20m² également, le tout en construction nouvelle (fond d’un jardin par exemple) ?
    2 déclarations préalables ou 1 permis de construire ?

    Merci pour votre réponse

    • Urbinfos dit :

      Bonjour,

      Il faut toujours prendre en compte les surfaces totales créées par le projet de construction. Dans votre situation, comme il s’agit d’une construction nouvelle dont l’emprise au sol dépasse 20m², alors il faudrait déposer un permis de construire.

  10. Christelle dit :

    Bonjour
    la construction d’un abri à voiture attenant à une maison, nécessite-t-elle de remplir l’imprimé H1?

    • Urbinfos dit :

      Bonjour,

      De façon générale, le formulaire H1 est transmis presque systématiquement peu de temps après la notification d’accord de l’autorisation de construire, même lorsqu’un projet ne crée pas de surfaces ou lorsque celui ci est sans rapport avec d’éventuelles obligations déclaratives.

      Au regard de la notice du formulaire H1, il faudrait – en principe – prendre en compte les garages incorporés à la maison. Toujours au regard de la notice, les garages incorporés sont ceux « qui sont situés à l’intérieur des gros murs de la maison ou qui s’y trouvent reliés par une communication intérieure« . En conséquence, les espaces de stationnement seulement apposés en façade, sans liaison au « coeur » du gros oeuvre, ne sont pas pris en compte, sauf erreur de ma part.

      Pour autant, comme les démarches purement « fiscales » sont distinctes de l’urbanisme et dépendent très largement de la nature exacte des modalités d’exécution des travaux, je vous invite vivement à prendre contact auprès du service des impôts des particuliers pour obtenir une réponse fiable. Il est possible de prendre contact par mail (ils répondent) : Contact impôts

  11. courtal dit :

    Bonjour je souhaite réaliser la construction d’un appenti. Celui-ci sera de 17,5 mètre carré couvert mais non clos. Ma question est dans la déclaration de travaux dans la case 3.2 de surface de plancher j’ai bien remplie de la Case surface de plancher existante correspondant à ma maison mais faut-il remplir la case surface de plancher à Créée.
    Merci de votre réponse.
    Cordialement

  12. BEAUDET dit :

    bonjour
    petite question: un abri de 40 m2 pour abriter voitures, couvert mais non clos peut il faire l’objet d’une simple déclaration de travaux??? ou pc???

    • Urbinfos dit :

      Bonjour,

      Les démarches sont expliquées dans cet article.

      Un abri autonome de plus de 20 m² fait systématiquement l’objet d’un permis de construire.

      Un abri de plus de 20 m² accolé à une construction existante fait l’objet d’un permis de construire. Toutefois, exclusivement pour ces abris accolés (= travaux sur construction existante), le seuil de la déclaration préalable peut être majoré à 40 m² dès lors que le terrain est compris dans une zone urbaine identifiée par un document d’urbanisme, comme un plan local d’urbanisme.

      Pour les espaces de stationnement, les surfaces sont calculées en emprise au sol (ils ne développent pas de surface de plancher).

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera lu avant sa publication.
Les commentaires portent exclusivement sur le thème abordé. Les questions liées à une situation personnelle ne sont pas publiées.
Utilisez notre forum pour recevoir une réponse à une question personnelle :
- Accéder au forum -